Consultant formateur indépendant : Quels diplômes ?

Etre un consultant formateur indépendant vous donne l’opportunité de partager votre connaissance, soit à votre client et aux personnes qui souhaitent acquérir des connaissances dans le domaine que vous exercez. Toutefois, il faut savoir que devenir un consultant formateur demande une certaine compétence. Les lignes qui suivent vous donneront plus amples informations à ce sujet.

Les compétences requises pour être un consultant formateur indépendant

Tout d’abord, lorsque vous voulez devenir formateur consultant, il est obligatoire que vous ayez des connaissances à transmettre. Diverses qualités doivent être aussi en vous, notamment la patience dans l’enseignement, la pédagogie, l’écoute, l’ouverture et autre. Même si vous pensez avoir ces qualités en vous, l’idéal est quand même de suivre de petites formations pour bien maîtriser ces critères.

La déclaration d’une activité en tant que consultant formateur indépendant

Toute personne physique et morale doit déclarer son activité de dispensateur de formation professionnelle. Cette déclaration se fait auprès de la direction régionale du travail de l’emploi et de la formation professionnelle.

Les pré-requis pour devenir consultant formateur

Devenir un consultant formateur demande à ce que la personne ait un certain niveau d’expertise sur un domaine précis. En outre, la personne en question doit aussi s’inscrire auprès d’un organisme de formation référencée afin de faciliter son identification. Ainsi, l’organisme paritaire collecteur agréé prendra en charge financièrement ses formations. Le consultant formateur n’a donc besoin que de son diplôme sur le domaine auquel il se focalise. Puis il doit maîtriser les différentes qualités d’un formateur pour exercer son métier.

Le statut juridique d’un consultant formateur indépendant

Créer une auto-entreprise, une EURL ou un SARL est le plus recommandé pour les personnes désirant devenir consultant formateur indépendant. Il faut juste se mettre en tête que des tâches administratives assez lourde s’imposent à vous notamment les déclarations mensuelles, les déclarations annuelles, les démarches d’assurance et les démarches d’agrément.

A noter qu’une option à mi-chemin vous est aussi proposée : « Le portage salarial ». Avec ce dernier, le consultant formateur peut avoir plusieurs clients et d’un seul employeur qui est la société de portage salarial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *